Achat de followers : faut-il en acheter ?

Achat de followers

Un follower est un « suiveur », c’est-à-dire qu’il suit le contenu qu’un individu partage sur les réseaux sociaux, que ce soit Twitter ou bien Instagram. Il est courant chez les influenceurs ou les marques, notamment, d’acheter des followers. 

L’intérêt d’avoir de nombreux followers

Les utilisateurs qui se définissent comme des influenceurs ou encore les entreprises afin de se développer, profitent fortement des gains de followers. Ainsi, plus le nombre de followers d’un compte est élevé, plus le compte gagne en visibilité. Les réseaux sociaux servent donc comme une sorte de publicité pour les utilisateurs avec un grand nombre de followers. S’investir sur les réseaux apparaît comme une stratégie marketing qui vise à pousser à l’achat, ces fameux followers. 

Avoir des followers incite l’utilisateur lambda à avoir confiance dans un compte. En effet, un compte qui est suivi par des millions de followers inspire plus confiance qu’un compte suivi par 200 000 personnes.

Utiliser Facebook et Twitter n’avait rien à voir, 15 ans en arrière. En effet, l’utilisateur changeait totalement de comportement en fonction de l’application utilisée. Il en va de même pour ceux qui utilisent Instagram puisque sur ce réseau social, il est impossible de poster du texte. La seule manière de poster dessus est en postant des images ou des vidéos. Dorénavant, les réseaux sont tous en connexion et gagner des followers sur Twitter permet de gagner en visibilité et donc de gagner en visibilité sur d’autres réseaux. Ainsi, gagner des followers a maintenant un effet boule de neige, gagner en visibilité sur un l’un garanti d’en gagner sur d’autres. 

A lire aussi :  Quelles sont les étapes de conduite du changement des projets informatiques

La contre-attaque des réseaux sociaux contre l’attaque des faux followers 

L’achat de faux-comptes qui est répandu devient un sujet de lutte pour les nombreux réseaux. 

L’achat de fakes

L’achat de followers est devenu une stratégie classique des grands comptes influents sur les réseaux sociaux. Ainsi, ces comptes achètent sans scrupules, et cela, à maintes reprises, toujours dans l’optique de gagner en visibilité. Il est interdit d’acheter des fakes utilisateurs, selon les conditions d’utilisations, de tous les réseaux sociaux. Néanmoins, aucune détection des comptes fakes n’est effectuée par les entreprises qui gèrent ces applications. Néanmoins, avec l’arrivée massive des publicités sur les réseaux sociaux, lutter et nettoyer tous ces fakes devient une nécessité afin de garder une bonne image. 

La lutte contre les fakes 

Les réseaux ont décidé de mettre fin à ces achats répétitifs et firent un grand nettoyage de faux utilisateurs. Des logiciels permettent dorénavant de vérifier l’activité d’un compte, dévoilant donc les achats de likes et de follows. Les sites qui fournissent ces faux utilisateurs ont été pointés du doigt et certains ont fermé. 

Maintenant, les acheteurs de likes ou de follows sont punis par les algorithmes qui réduisent la visibilité.